Sports

L’ASVEL surpris, Basket Landes démarre bien

Mathieu WARNIER
03/10/2021 00h15

Alors que l’ASVEL a chuté sur son parquet face à Landerneau, Basket Landes et Villeneuve d’Ascq sont allés chercher une victoire à l’extérieur, tout comme le promu Angers à Saint-Amand-les-Eaux.

Il faisait bon jouer à l’extérieur ce samedi en Ligue Féminine de basketball. Au lendemain du succès de La Roche-sur-Yon à Bourges, tous les matchs se sont achevés sur une victoire de l’équipe en déplacement. Champion de France en titre, Basket Landes a parfaitement lancé sa saison à l’event d’un déplacement à Tarbes. Les coéquipières de Marie-Eve Paget (19 factors, 6 rebonds) et Kendra Chery (11 factors, 15 rebonds) ont toutefois été accrochées après une entame tonitruante. Ce n’est que dans les dix dernières minutes que Tarbes, qui s’est appuyé sur Serena Kessler (15 factors, 5 rebonds) a fini par céder pour un revers de onze factors (55-66). Villeneuve d’Ascq, de son côté, n’a pas fait de détail sur le parquet de Charnay. Avec quatorze factors d’avance dès la fin du premier quart-temps, les coéquipières de Janelle Salaun (17 factors) et Kariata Diaby (13 factors, 14 rebonds) ont levé le pied jusqu’à la mi-temps. La deuxième moitié du match a vu Charnay ne marquer que neuf factors par quart-temps, permettant à l’ESBVA de s’imposer de 42 factors (48-90). Mais la contre-performance de cette soirée restera la défaite à domicile de l’ASVEL face à Landerneau.

L’ASVEL passe à côté, Angers réussit ses débuts

Orphelines de Stéphane Leite, remplacé par Wani Muganguzi, les Bretonnes ont effacé un déhowever de match manqué pour passer en tête à l’problem du premier quart-temps. Les coéquipières d’Ezinne Kalu (14 factors) et Margaux Galliou-Loko (14 factors) ont pris le giant dans les dix minutes menant à la mi-temps, atteinte avec une marge de douze factors. Un écart qui a même atteint les 20 factors en déhowever de deuxième acte avant une rémotion de Julie Allemand (14 factors) et des Villeurbannaises. Jouant leur carte jusqu’au bout, les Rhodaniennes échouent à sept longueurs (64-71). Promu cette saison en Ligue Féminine, Angers n’a pas manqué son entame de saison. Sur le parquet de Saint-Amand-les-Eaux, après un premier quart-temps très défensif, ce sont les joueuses du Hainaut qui ont fait la course en tête. Janee Thompson (16 factors), Myriam Djekoundade (16 factors) et leurs coéquipières ont retrouvé leur vestiaire avec deux factors d’avance. C’est en fin de troisième quart-temps qu’Angers a haussé le ton. L’UFAB, emmené par Jasmine Bailey (14 factors) s’impose au ultimate de quinze longueurs (58-73).

BASKET – LIGUE FEMININE / 1ERE JOURNEE
Vendredi 1er octobre 2021
Bourges – La Roche-sur-Yon : 80-82

Samedi 2 octobre 2021
Charnay – Villeneuve d’Ascq : 48-90
Saint-Amand-les-Eaux – Angers : 58-73
ASVEL – Landerneau : 64-71
Tarbes – Basket Landes : 55-66

Dimanche 3 octobre 2021
14h00 : Lattes-Montpellier – Charleville-Mézières

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button